En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Texte à méditer :   L'union fait la force   xx
Texte à méditer :   L'optimisme est une forme de courage qui donne confiance aux autres et mène au succès.   Baden-Powell
Texte à méditer :   Résister doit être écrit au présent   Lucie Aubrac

Notre doctrine

L'union fait la force.
Nous sommes des citoyens libres, écologistes et indépendants de tout pouvoir religieux et/ou politique. Nous avons décidé librement de fédérer nos associations en un groupement relevant de la loi de 1901 afin de coordonner nos actions.
Notre groupement n'admet que très exceptionnellement des adhérents à titre individuel, temporairement.

Autres versions du site

Ce site est aussi accessible sur votre Smartphone (iPhone ou autres appareils). La version est en test.

Vous êtes ici :   Accueil » Forum » ISDND » St Jean de Libron contribution 261 à l'EUP du PRPGD Occitanie
 
 

Forum - ISDND - St Jean de Libron contribution 261 à l'EUP du PRPGD Occitanie


 


le 06/07/2019 @ 08:56
par Anonyme|ALL

Anonyme|ALL

1 message

Je souhaite m'exprimer au sujet de l'ISDND de St Jean de Libron à Béziers. Ce site exploité dans l'illégalité depuis 2014 expose des riverains proches à des odeurs insupportables et à des émanations qui ont des conséquences sur leur santé, bien que celà ait été dissimulé dans la dernière étude d'impact.

Depuis 2014 la quasi totalité des ordures ménagères sont enfouis. Cela est attesté par la cour des comptes qui nous révèles que VALORBI (centre de valorisation) ne valorise que 3% des ordures, le reste étant enfoui à l'ISDND sans stabilisation préalable de la matière organique par manque d'infrastructure. Les conséquences sont dramatique pour la population riveraine qui doit supporter les émanations de biogaz avec le H2S qui au bout de bientôt deux ans rend malade des personnes (irritations des yeux, du nez, de la gorges, des bronches, des cordes vocales....). Des recours au tribunal sont en cours.

L'exploitant , la Communauté d'agglomération Béziers Méditerranée refuse de rectifier ses erreurs en fermant son casier N°4. Or, ce casier a reçu énormément de matière putrescible et fuit du biogaz. Cette situation empire avec la pluie qui réactive fortement la méthanisation. L'exploitant et les services de l'état sont totalement incompétents et ils ont mis en place des casiers qui restent ouvert pendant 4 ans (casier N°3 ouvert de 2012 à 2016) au beau milieu des habitations alors qu'il est parfaitement connu que la matière putrescibles va se dégrader et engendrer une montée en puissance des biogaz pendant 4 ans. Par ailleurs, il est également reconnu qu'un ISDND n'est pas un méthaniseur comme les autres et qu'il a la particularité d'avoir beaucoup de fuites. Alors démarrer le casier n°4 avec des déchets putrescibles fumant et refuser de le fermer pour ensuite refaire de petits casier qui seront fermé au bout d'un an est un acte criminelle pour la planète et la couche d'ozone (CH4 à un effet de serre 24 fois plus fort que le CO2) mais surtout pour les riverains. La région peut- elle prendre sa part de responsabilité dans cette affaire ?

Anonyme

Site web Anonyme|ALL
Poster une réponse Haut  
Réponse n° 1
--------
le 06/07/2019 @ 09:02
par RGimilio|Administrateurs

RGimilio|Administrateurs

visiteur

Cher concitoyen,

Dommage que vous soyez anonyme mon cher citoyen. Votre contribution est éminement intéressante mais perd du poids. Qui craignez vous ? Voue êtes dans votre bon droit.

Oui, par manque de tri à la source, on enfouit une richesse inestimable et on perd du méthane, redoutable gaz à effet de serre, quatre fois plus dangereux que le CO2.

Raymond_Gimilio
PDAM

Site web RGimilio|Administrateurs
Poster une réponse Haut  
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message
Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter  
Catégories de discussion  Forum  



 
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Informations légales

Le CIDES-34 est présidé par
Mme Marie-Noëlle SIBIEUDE.


Son siège social est situé :
c/o M. Jacky CHANTON
10 rue des Vignes
34970 Lattes.

RNA : W34-3 020 648, JO du 7 janvier 2017
N° SIREN 832 210 546, SIRET 832 210 546 0012.
N° Enreg. CNIL. : 2 106 305
Ce site est régi conformément à la "Net-étiquette".

Le webmestre est :
Raymond GIMILIO